7 rue des Saules 78870 BAILLY France
+33 951 491 491
contact@edition.fr

La VR fait revivre SecondLife…

La VR fait revivre SecondLife…

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

La vie est un éternel recommencement. Si vous avez aimé HABBO HOTEL et SECONDLIFE au début de ce siècle, vous serez heureux d’apprendre que la réalité virtuelle redonne vie au concept de réseau social en 3D. A vos casques OCCULUS RIFT ou HTC VIVE pour faire de nouvelles rencontres par avatar interposé.

Nés avec le 21ème siècle, Habbo Hotel (2000) et SecondlLife (2003) étaient deux mondes virtuels offrant la possibilité de dialoguer entre utilisateurs. Véritable phénomène social bien avant Facebook, ces univers ont capté l’attention des médias avec comme point d’orgue en France l’élection présidentielle de 2007. Les candidats Jean-Marie Le Pen, Nicolas Sarkozy, Ségolène Royal, François Bayrou, José Bové, Marie-George Buffet et Dominique Voynet, considérant SecondLife comme stratégique pour parler à une partie de la population, y ont ouvert des bureaux de campagne virtuels ! Malheureusement pour ces réseaux sociaux de la première heure, Facebook est arrivé et ils ont disparus des radars médiatiques. L’effet de mode autour de la Réalité Virtuelle (VR) pourrait redonner vie à ce concept.

Depuis deux ans, les industriels misent fortement sur le marché de la VR pour pousser les ventes des casques permettant de vivre une expérience immersive en 3D. Le dernier CES de Las Vegas a confirmé cette tendance avec un nombre croissant de casque sur le marché. Si vous ne connaissez pas ces produits, consultez ce site pour voir quelques modèles proposés actuellement. Que ce soit en insérant leur smartphone dans le casque ou en connectant le casque à un ordinateur, l’utilisateur se retrouve au sein d’une scène en 360° dans laquelle il se déplace en tournant la tête. Associé à des écouteurs, il vit un véritable sentiment d’immersion. Deux immersions existent. La première consiste à proposer des scènes tournées en vidéo. Plus besoin d’aller à la Géode pour vivre l’expérience du cinéma en 360°. YouTube et Facebook regorgent de vidéos 360 que l’on peut regarder et vivre dans son salon. La deuxième immersion consiste à s’appuyer sur les technologies 3D des jeux vidéo pour proposer des expériences immersives ET interactives.

Les boutiques en ligne des fabricants de casque VR proposent une quantité croissante de logiciels de jeux vidéo. Et comme il était prévisible, être seul à jouer en VR étant moins amusant que jouer à plusieurs, le multijoueur arrive dans la VR… avec son corolaire, le Chat ! Voilà comment le bon vieux concept de monde virtuel revient à la mode.

Et comme tout secteur émergeant, il y a ses créations et ses disparitions. AltspaceVR fait partie de ceux-là. Le service en ligne a été ouvert en Mai 2015.

Comme tout va vite dans l’Internet, le service a annoncé sa fermeture pour le 3 août 2017, faute de financement. Et comme tout va très très vite, le 16 août, la société annonçait le retour de son service ! Ce qu’il faut voir derrière ces hésitations, c’est le doute qui subsiste dans la capacité de transformer une promesse en revenus. AltspaceVR n’a pas assez de recul et d’expérience sur ce domaine pour convaincre facilement les investisseurs, malgré les 10 millions de dollars déjà levés.

Cette expérience, la société LINDEN LAB, créatrice de SecondLife, en dispose puisqu’elle avait créé le dollar LINDEN, monnaie propre à son univers, permettant aux utilisateurs d’acquérir et de vendre des biens virtuels. Il n’est donc pas surprenant de voir LINDEN LAB donner vie à un nouveau réseau social en réalité virtuelle SANSAR.

« Quelque chose de révolutionnaire, que le monde n’a jamais vu… » dit la bande annonce. Sauf, si vous avez déjà vu SecondLife (voir la vidéo). En capitalisant sur ses acquis techniques et économiques, LINDEN LAB pourrait redevenir une société très prisée de l’Internet.

La réalité virtuelle est à la convergence de la vidéo, du jeu vidéo et des réseaux sociaux. De quoi imaginer un gros potentiel de marché. Mais, quel sera ce marché ? La réalité virtuelle est vue comme un relai de croissance par les fabricants de matériel informatique qui pousse fort. Comme ils l’avait fait avec la TV en relief! Or, la nécessite de cet équipement, pour vivre la réalité virtuelle, est le principal frein actuellement. Les réseaux sociaux comme Twitter ou Facebook ne demandent pas d’équipement particulier pour commencer à vivre l’expérience sociale. Un ordinateur, une tablette ou un smartphone suffisent. Ces réseaux sociaux ont dû atteindre un nombre impressionnant d’utilisateurs avant de pouvoir commencer à monétiser cette audience. Il est fort probable que ces réseaux sociaux en réalité virtuelle devront trouver un autre modèle économique que celui des réseaux sociaux « classiques ». Probablement en s’inspirant du modèle Freemium des jeux en ligne, avec un premier niveau d’utilisation gratuit et des options payantes soit par micro paiement, soit par abonnement.

Et si cela devient un réel phénomène de société, peut-être verrons-nous les candidats à l’élection présidentielle 2022 organiser des meetings virtuels !!! De quoi réduire les frais de campagne.

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.