7 rue des Saules 78870 BAILLY France
+33 951 491 491
contact@edition.fr

La Réalité Augmentée revient

La Réalité Augmentée revient

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

Ce matin, Anicet Mbida sur Europe1 annonçait dans sa chronique Innovation, la révolution de la Réalité Augmentée. Il faudra plutôt parler de retour. Vous rappelez vous de l’application RATP sur l’IPhone. L’écran du smartphone proposait l’image captée par la caméra, enrichie d’informations. L’abbaye de Cluny propose un dispositif permettant de voir ce qu’étaient ses bâtiments avant au travers d’un écran enrichi.

Donc, la réalité augmentée revient pour offrir encore plus d’assistance et de services aux utilisateurs des puissants smartphones actuellement sur le marché. Surfant sur la puissance marketing d’Apple et le lancement du Apple X, la Silicon Valley fourmille d’idées comme le révèle Anicet. Et nous en France ?

 

Il se présente une superbe opportunité. Si la France profitait du moteur des jeux Paris 2024 pour faire évoluer les événements sportifs. A cette date, la majorité des smartphones permettront une RA de qualité. Reste à imaginer les services. Demain, spectateur d’un événement sportif, pourra-t-on voir en temps réel dans son smartphone, la vitesse d’un coureur de 100m, les statistiques d’un joueur de foot, ou l’écart entre les concurrents d’une régate ? De quoi faire vivre autrement les spectacles vivants…et la façon de les regarder à la télévision. Comme l’a proposé Canal + avec la retransmission de l’America’s cup.

 

Ce qui est réservé aux réalisateurs (incrustations de stats, classements…) sera à la portée de chaque téléspectateur qui pourra enrichir et personnaliser sa retransmission.

 

Je suis heureux que le Conseil d’administration du Pôle Média Grand Paris, dont le siège est à quelques encablures du Stade de France, ait accepté ma proposition de s’engager dans cette voie et de devenir un acteur de cette évolution, dans le prolongement de son action pour le transmédia. Parce que le média de demain aura surement une autre forme qu’aujourd’hui. Et, ça, il faut le préparer.

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.