7 rue des Saules 78870 BAILLY France
+33 951 491 491
contact@edition.fr

Retour sur le PME: B.A.BA-TV rapidement au Sénégal

Retour sur le PME: B.A.BA-TV rapidement au Sénégal

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

A  l’occasion de la conférence du Partenariat Mondial pour l’Éducation (PME), Stéphane GAULTIER était présent afin de rappeler la nécessité de consacrer aussi du financement à la formation des adultes. Les rencontres effectués avec les acteurs locaux des médias et de la lutte contre l’illettrisme ont permis l’émergence d’un programme développé autour de B.A.BA-TV.

À l’invitation du Président sénégalais Macky SALL et du Président français Emmanuel MACRON, les décideurs de nombreux pays viennent de se réunir à DAKAR dans le cadre de la conférence du Partenariat Mondial pour l’Éducation (PME) avec l’objectif de lever 3,1 Mds de dollars pour l’aide au financement de l’Éducation dans les pays en développement.

L’Association française ACIA (Action Contre l’illettrisme et l’Analphabétisme), présente à cette manifestation, n’a pas manqué de rappeler que si la formation des jeunes dans des écoles est une obligation impérieuse, les populations éloignées ou exclues de tout système éducatif ne doivent pas pour autant être oubliées. Notamment les adultes ou jeunes adultes sortis du système scolaire, pour lesquels la possibilité « d’aller à l’école » est difficile voire impossible. Ces populations composées majoritairement de femmes, et souvent isolées, n’ont pas accès aux savoirs de base qui pourraient leur permettre une vie meilleure au sein de leur société. Il leur est de fait également difficile d’accompagner leurs propres enfants dans leur développement.

A l’issue de rencontres importantes sur place, ACIA s’est vue proposer l’organisation d’une campagne nationale devant aboutir à la formation d’une large partie de la population sénégalaise, victime d’analphabétisme à 57%, et dont les deux tiers sont des femmes.

Initié en partenariat avec la Direction de l’Alphabétisation du Ministère de l’Éducation nationale du Sénégal, et l’Institut IFEF de l’Organisation Internationale de la Francophonie, déterminés à agir vite et en profondeur, le programme utilisera le dispositif B.A.BA-TV .

Pour mémoire, B.A.BA-TV est un dispositif français innovant de formation aux compétences de base alliant la diffusion d’un programme TV à l’accès par téléphone (même basique) à un service pédagogique vocal. Ainsi, toute personne ayant accès à une télévision et disposant d’un téléphone dans sa poche peut devenir un apprenant, en autonomie, sans avoir à subir le regard des autres voire des interdictions.

Ce projet d’apprentissage de masse permettra en priorité aux femmes et jeunes femmes de s’auto-former, de prendre, ou reprendre le gout d’apprendre et de les (r)amener vers des organismes de formation.

De nombreux partenaires tels que la chaine de télévision TFM pour la diffusion, l’opérateur Orange pour l’accès gratuit au service vocal, le site d’information panafricain AllAfrica, l’association Pan africaine pour l’alphabétisation et l’éducation des adultes (Paalae) ont déjà répondu à la sollicitation de soutien de cette action.

Par ailleurs, l’artiste Aby NDOUR, sœur de Youssou, a rejoint Claudy SIAR, animateur producteur de RFI célèbre sur toute l’Afrique francophone, pour supporter B.A.BA-TV.

L’ensemble de l’opération devrait être bouclée à la fin juin 2018.

Pour mémoire, ACIA et B.A.BA-TV ont été initiés et développés par Stéphane GAULTIER (Editions.fr) ancien dirigeant de la Cinquième/France 5 et Philippe MOUNIER (PMMP) producteur et éditeur de contenus Ludo- éducatifs.

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.