7 rue des Saules 78870 BAILLY France
+33 951 491 491
contact@edition.fr

27 septembre Colloque – Lutte contre l’illettrisme et l’illectronisme : du constat à l’action

27 septembre Colloque – Lutte contre l’illettrisme et l’illectronisme : du constat à l’action

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

Sous le haut-patronage de François DE RUGY, Président de l’Assemblée nationale, Madame Béatrice PIRON, Députée des Yvelines et Présidente du groupe d’étude illettrisme, et Monsieur Thierry LEPAON, Délégué interministériel à la langue française pour la cohésion sociale, Président de l’Agence nationale de lutte contre l’illettrisme organisent un colloque intitulé « Lutte contre l’illettrisme et l’illectronisme :du constat à l’action ». Stéphane GAULTIER y présentera B.A.BA-TV.

En France, 8 millions d’adultes sont incapables de trouver une information dans un texte simple.4,5 millions d’entre eux ne peuvent ni lire ni écrire en français. 8% de la population active n’a aucune compétence numérique et pour plus d’un quart des Français, l’usage des équipements informatiques pose des difficultés.

Pour répondre aux enjeux économiques et sociaux que révèlent ces constats, la France a engagé une réforme ambitieuse de ses politiques publiques à travers notamment le Plan d’investissement dans les compétences, consacrant un effort sans précédent au développement des compétences clés comme la maitrise du français et la communication numérique.

En s’appuyant sur les témoignages des différents acteurs de ce secteur, ce colloque propose un débat sur les conditions à réunir pour vaincre l’illettrisme et l’illectronisme.

Ce sera l’occasion pour Stéphane GAULTIER de présenter B.A.BA-TV, le service développé par Le Savoir Pour Tous, entreprise de l’Economie Sociale et Solidaire.

Il aura lieu le 27 septembre 2018 de 9h à 13h à l’Hôtel de Lassay.

Plus d’informations, cliquez-ici

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.